Les participants du test de paternité prénatal sont : la mère enceinte et le père présumé du bébé. L'analyse est non invasive, ce qui signifie qu'elle ne représente aucun danger ; ni pour le bébé ni pour la mère, puisqu'une simple prise de sang est nécessaire.

Avant de passer la commande d'un test de paternité prénatal, il est conseillé de bien vous organiser afin d'avoir l'esprit tranquille et surtout de ne pas perdre de temps

Le test de paternité prénatal est-il dangereux ?

Non, le test de paternité prénatal est totalement sans danger pour la mère et pour le bébé, puisqu’une simple prise de sang est nécessaire. Il existe cependant d'autres méthodes de prélèvements invasives telles que l'amniocentèse ou CVS (Chorionic Villus Sample), qui présentent un risque de fausse couche. 

Un test de paternité prénatal peut-il être effectué si les pères sont de la même famille ?

Non, en raison de la manière dont les données sont analysées, un test de paternité prénatal ne peut pas être effectué de manière fiable si les pères possibles sont étroitement liés (frères ou père / fils).

Ce test peut-il être effectué lors d'une grossesse gémellaire ?

Non, un test de paternité prénatal ne peut être effectué si la mère est enceinte de jumeaux ou de multiples.

Un test de paternité prénatal peut-il être légalement attesté?

Non en général, un test de paternité prénatal ne peut pas être un test considéré comme légal avec des résultats admissibles au tribunal, car les méthodes de prélèvement ne sont généralement pas assurées par une personne agréée. Cependant, pour que les résultats soient légalement admissibles et que les noms figurent sur le rapport d’analyse, vous devez contacter le laboratoire et vérifier si cette option est proposée. Dans ce cas, la collecte d’ADN éventuelle du père et de la mère doit être attestée par un tiers indépendant agréé.

Questions Fréquemment Posées

La conclusion du résultat dépend de la quantité d'ADN que le laboratoire va pouvoir utiliser pour faire la comparaison des profils ADN. Ainsi il a été étudié que dans la grande majorité des grossesses, c'est à partir de la 9e semaine d'aménorrhées qu'il est possible de collecter suffisamment d'informations génétiques provenant du bébé dans le sang de la mère.

Les laboratoires accrédités répondent aux exigences relatives au processus d'analyse, à la gestion des ressources et des équipements, à l'impartialité et à la confidentialité des informations. Pour un test de paternité, le laboratoire doit avoir une accréditation ISO 17025.

Un test prénatal peut confirmer qui est le père du bébé dès le début de la grossesse. Il devient alors un outil essentiel lorsqu'une situation compliquée puisse entraîner un acte d'avortement.

Pour les femmes qui font le choix de vivre un avortement, le temps de décision est très court durant lequel l'opération peut être pratiquée, après un test de paternité prénatal. Comme indiqué, la mère peut faire le test lorsqu’elle est enceinte après la 7e semaine de grossesse, moment à partir duquel le bébé commence à grandir dans le placenta.

Fondamentalement, un avortement peut être pratiqué dès que la mère se rend compte qu'elle est enceinte, ce qui est généralement environ 4 à 6 semaines après le début de la grossesse et la dernière fois qu'il peut être fait est généralement vers la 22e semaine de grossesse. Les raisons en sont qu'il y a moins de risque pour la mère si l’avortement est pratiqué rapidement, plutôt que tardivement. Effectivement si le fœtus grandit, la méthode d’extraction peut devenir une opération importante et douloureuse.

C'est pour ces raisons que la personne qui souhaite faire un test de paternité prénatal dans le but d'un potentiel avortement doit bien s’organiser. Afin de ne pas perdre de temps et avoir le moins de stress possible pour envisager cette décision. Il est conseillé de prendre rendez-vous pour votre avortement le plus tôt possible même si vous ne vous y rendez pas.

Les laboratoires se défendent et ne tolèrent pas que les tests prénataux puissent être utilisés pour des raisons d’avortement. 

Test de Paternité Prénatal et Avortement

Un test ADN prénatal peut aussi vous faire découvrir si votre bébé est un garçon ou une fille.  Il s'agit d'un test qui est toujours « non invasif » et peut être fait pendant la grossesse avec une prise de sang pour la mère uniquement.

Pour ce test, la mère doit être enceinte de minimum 10 semaines d'aménorrhées (8 semaines de grossesses) pour la prise de sang.

Connaître le sexe du bébé

Le test ADN de paternité prénatal est une comparaison génétique entre l'ADN du fœtus présent dans le sang de la mère et celui d'un homme afin d'établir un lien de filiation.

Cette analyse détermine la probabilité qu'un homme soit le père biologique d'un bébé.  Il s'agit d'un test dit « non invasif » qui peut être fait pendant la grossesse et nécessite une prise de sang pour la mère et des prélèvements buccaux pour le père. (exclusivement) 

Qu'est ce qu'un test de Paternité Prénatal ?

Les Participants du Test ADN

- Le test peut être fait durant la grossesse à partir de la 9e semaine d'aménorrhée

Pour calculer les semaines aménorrhées, vous devez compter à partir du 1er jour des dernières menstruations.

- Le test ne peut pas être effectué dans les cas suivant :

Fécondation in vitro (FIV),

De grossesses gémellaires ou multiples,

Lorsque la mère souffre d’un cancer ou d’une prééclampsie 

Lorsque la mère a reçu une transfusion sanguine, une greffe de moelle osseuse, une greffe d’organe ou un traitement à base de cellules souches. 

test-paternité-prénatal-mère

- Un ou plusieurs pères présumés peuvent participer au test
 

Si le père n'est pas disponible pour le test, vous devez attendre la naissance du bébé afin de poursuivre votre recherche de paternité
 

Dans le cas où le doute de paternité se porterait sur des pères présumés provenant de la même famille. Vous ne pouvez pas faire ce test. Vous devez attendre la naissance du bébé et faire un simple test de paternité.

test-paternité-prénatal-père

La Préparation du test non invasif

semaine-grossesse-enceinte

Vous devez être à minimum 9 semaines d'aménorrhées (7 semaines de grossesses) pour la prise de sang. 

Plus vous attendez, plus vous avez de chance d'avoir suffisamment d'ADN du bébé dans le sang pour faire le test.

Vérifiez auprès d’un professionnel de la santé vos semaines de grossesses.


Il arrive chez certaines mères que l'ADN du fœtus n’est pas en quantité suffisante, même si vous faites la prise de sang à partir du moment indiqué.


Ceci ne peut pas se prévoir et rappelez-vous que la génétique est une science qui dépend des gènes de chacun. Si cela vous arrive, le laboratoire demandera de fournir un nouvel échantillon sanguin. Des frais supplémentaires peuvent s'appliquer.

A partir de quand peut-on faire le test ?

rendez-vous-médical-médecin

Vous devez organiser un rendez-vous avec un professionnel de la santé pour effectuer la prise de sang. Cela peut être votre médecin, un laboratoire ou une infirmière libérale.

 

Ce rendez-vous est à votre charge et le laboratoire ne vous fournira aucune ordonnance pour cette intervention.
 

Pas d'inquiétude, il est toujours possible de trouver un professionnel qui comprendra votre démarche afin de vous aider pour faire la prise de sang.

Les prélèvements buccaux du père ne nécessitent aucune intervention d'un professionnel de santé et les prélèvements salivaires peuvent se faire à la maison et même être conservés plusieurs semaines jusqu'au début des analyses.

Avant de faire la commande, Prévoir la prise de sang !

prise-de-sang-test-non-invasive

L'analyse du test de paternité prénatal ne peut être effectuée que dans les 10 jours à partir de la prise de sang. Vous devez donc vous assurer que les prélèvements sanguins soient envoyés le même jour que la prise de sang.
 

La réception du kit et l'envoi de vos échantillons sont souvent compris dans l'achat du test. Ils sont généralement effectués par un coursier et prennent en moyenne quelques jours pour arriver à destination.

- Le délai de réception d'un kit est de quelques jours, par coursier international.

Vous avez un numéro de suivi et la réception doit se faire par une personne.

- Afin de retourner vos échantillons, vous devez contacter le laboratoire quelques jours avant la prise de sang pour organiser le ramassage. L'acheminement jusqu'au laboratoire prend quelques jours et vous aurez un nouveau numéro de suivi. 

Comment envoyer les échantillons rapidement ?

Les Résultats du Test de Paternité

Laboratoire Génétique

Commandez votre kit de test ADN en ligne

commander-test-adn-ligne

Recevoir votre kit ADN

à domicile

recevoir-test-adn-domicile

Faire les prélèvements

à la maison

prélèvement-test-adn-maison

Retourner

vos

échantillons

renvoyer-échantillon-laboratoire

Découvrir vos résultats

par email

résultats-test-adn-email

Test de Paternité Prénatal

test de paternité prénatal

Vous pouvez commander un test de paternité prénatal depuis votre domicile directement sur internet. Ce test est majoritairement demandé à titre privé et doit se faire avec l'assistance d'un professionnel de la santé.

Soit le laboratoire propose ce service directement sur place, ou dans un centre médical partenaire

- Soit les participants du test doivent en autonomie organiser la prise de sang

 

 Malheureusement, il est encore impossible de se procurer un test ADN en pharmacie, uniquement un laboratoire disposant du matériel d'analyse génétique et accrédité par les normes internationales, peut fournir le résultat pour un test de paternité prénatal. 

Comment faire un test de Paternité Prénatal ?

Les échantillons sont ( exclusivement ) : 

- Échantillon sanguin pour la mère

- Échantillon salivaire pour le ou les pères

Vous ne pouvez pas utiliser d'autres échantillons pour faire ce test.

Quel type d'échantillon pour le test prénatal ?

- 5 à 8 jours (après réception de vos échantillons)

Vous avez la possibilité de choisir une option afin de recevoir vos résultats dans un délai plus rapide.

 

Ce délai est calculé à partir du moment où vos échantillons arrivent au laboratoire.  Le temps de transport n'est pas pris en compte.

Quels sont les délais d'un test ADN enceinte ?

La fiabilité du test ADN de paternité prénatal dépend de :

- La date du prélèvement sanguin

- La qualité de l'échantillon

- L'accréditation du laboratoire

- La déclaration de la situation initiale
- La santé de la mère et le déroulement de la grossesse

Quelle est la fiabilité des résultats ?

Il est difficile de prédire si l'échantillon qui a été prélevé contient suffisamment d'ADN du fœtus pour faire le test ADN.  Même si les recommandations du laboratoire indiquent un prélèvement possible à partir de la 7e semaine de grossesse, c'est une moyenne basée sur un ensemble de participantes et ne peut refléter la réalité de chacun.
 

Chaque grossesse est singulière et ce n'est pas parce que vos échantillons n'ont pas fourni assez d'informations du bébé que cela signifie qu'il y a un problème dans votre grossesse. En revanche, si vous expérimentez une grossesse compliquée ou stressante à cause de la situation concernant la paternité, cela effectivement peut avoir une influence sur votre rapport avec le bébé et  réduire l'échange d'informations génétiques qui peuvent être détectées dans votre sang.

Si vos échantillons ne sont pas suffisants, le laboratoire vous demandera de refaire un prélèvement sanguin, deux semaines après le premier ; des frais peuvent s'appliquer.

Le fragment d'ADN étant en lien direct avec la grossesse et le bébé, il n’y a pas de risque d’erreur de diagnostic ou de résultats erronés en raison de grossesses ou de fausses couches antérieures. 

Pourquoi mes échantillons n'ont pas fonctionné ?

Les résultats se présentent sous la forme d'un simple tableau avec un pourcentage de relation.

- Soit le résultat est de 99%, alors le test est positif et le père testé est bien le père biologique du fœtus

- Soit le résultat est de 0%, alors le test est négatif et le père testé n'est pas le père biologique du fœtus

Les résultats du test de paternité prénatal se présentent sous la forme d'un pourcentage simple vous confirmant ou non la relation. Vous n'aurez pas accès à l'ensemble des informations concernant l'analyse, puisque la technique de séquençage est brevetée. 

Pourtant la fiabilité de ce test est aussi précise qu'un simple test de paternité, car la technique d'analyse emploie une méthode de comparaison directe entre l'empreinte génétique du bébé et celle du père. Les résultats du test de paternité prénatal sont fiables à 100% pour un résultat négatif et fiable à 99,9% pour un résultat positif.

Comment lire les résultats de l'analyse génétique ?

Le choix du laboratoire est une étape très importante lorsque vous souhaitez faire un test de filiation. Vous devez savoir que chacun des laboratoires possède des services spécifiques et en fonction de votre situation, vous devez choisir le laboratoire qui répond à vos attentes.

Le choix d'un laboratoire peut se faire selon : 

- Votre situation familiale et les participants disponibles

- La confiance que le laboratoire inspire à travers les retours clients

- La transparence de l'entreprise concernant son activité et vos attentes 

Comment choisir un Laboratoire fiable ?