Couleur des Yeux et Paternité

La couleur des yeux est un caractère héréditaire qui est unique à chacun. Comme nos empreintes digitales, la forme, l'apparence et la couleur de notre œil sont des caractéristiques singulières qui permettent la reconnaissance d'une personne et pour certains représentative de notre personnalité. 

D'où vient la couleur des yeux ?

La couleur des yeux repose sur un pigment appelé mélanine, un pigment foncé qui protège contre les rayons UV que l'on retrouve également dans d'autres caractéristiques physiques telles que la peau et les cheveux.

 

Les variations de la quantité de ce pigment jouent un rôle sur la couleurdes nuances de bruns les plus foncés aux couleurs plus claires comme le bleu ou le vert. Ainsi les couleurs claires contiennent moins de mélanine que les couleurs plus foncées.

La concentration et la distribution de la mélanine dans l'iris, la couche circulaire qui entoure la pupille, sont des processus héréditaires qui se développent après la naissance. Ainsi les yeux des nouveau-nés sont généralement bleus, et ce n'est qu'à partir de l'âge de 3 ans que la couleur définitive des yeux d'un bébé se stabilise.

 

Les possibilités de couleurs sont : bleu, marron, gris, vert et noisette. La plus courante est le marron, pour environ 80% de la population mondiale. Environ 8 à 10% ont les yeux bleus, 5% les yeux noisette et 2% les yeux verts, en faisant la couleur la plus rare. 

La couleur des yeux et l'hérédité 

Cependant, ce n'est pas le moyen le plus scientifiquement précis pour déterminer la couleur des yeux héritée par l'enfant. La vérité est que la couleur des yeux peut être affectée par plusieurs facteurs qui, une fois réunis, peuvent changer la couleur qu'une personne aura.

Il est impossible de déterminer avec précision le lien de filiation, en comparant les couleurs des yeux, mais certaines dispositions peuvent être prises en compte pour en avoir au moins une idée. Nous savons que la couleur des yeux des enfants est influencée par celle des gènes de la famille.

Il est naturel lors de votre recherche de commencer par confronter la couleur des yeux des membres de la famille. L'observation des yeux de la mère, du père, des grands-parents, des oncles, tantes et des frères et sœurs permet de dresser une première conclusion sur la diversité des gènes au sein de la famille.

 

Si les couleurs des yeux sont différentes chez eux, on pourrait en conclure que les gènes déterminant ce caractère sont hétérozygotes, donc portés par deux allèles différents au lieu qu'ils soient homozygotes, portés par deux allèles identiques. 

Par héritage génétique, l'ADN d'un enfant est composé de la moitié des gènes provenant de son père et l'autre moitié de sa mère. En d'autres termes, le profil génétique d'une personne est l'association de 46 chromosomes hérités des parents biologiques de manière aléatoire.

 

Les chromosomes s'ordonnent par paires et renferment chacun une molécule d'ADN provenant d'un parent. Dans la molécule d'ADN, il a des segments qui peuvent apporter une fonction spécifique à la cellule que l'on appelle des gènes.

Ces gènes, qui fonctionnent aussi par paires, déterminent un grand nombre de caractéristiques physiques, notamment la couleur des yeux. Les gènes présents dans les cellules de l'iris commandent la production de mélanine qui est donc le pigment foncéPlus il y a de mélanine produite, plus la couleur de l'œil sera sombre. 

lien-filiation-couleur-yeux

La couleur des yeux dépend de la combinaison de 2 gènes majeurs hérités de nos parents, si l'on ne prend pas en compte les différentes possibilités de mutations génétiques ou des facteurs externes pouvant aussi jouer un rôle sur la perception de la couleur.

- Le gène Br, qui regroupe la couleur marron "B" et la couleur bleu "b"

- Le gène Ve, qui regroupe la couleur vert "V" et la couleur bleu "b" 

Le gène Br, étant situé sur le chromosome 15 alors que le gène Ve se trouve plutôt sur le chromosome 19.

De plus, lors de cette combinaison s'applique une règle de dominance entre les gènes jouant un rôle sur le caractère physique, observable. Les gènes qui génèrent les grandes quantités de mélanine, créant les yeux marrons, sont de ce fait dominants par rapport aux gènes générant une plus faible quantité de mélanine, responsables des yeux bleus. Les gènes récessifs, comme la couleur bleue, ne s'expriment qu'en l'absence d'un gène dominant.

- Le gène marron "B" est dominant sur le gène vert "V" et sur le gène bleu "b"

- Le gène vert "V" est dominant sur le gène bleu "b"

- Le gène bleu "b" est récessif par rapport aux gènes marron "B" et vert "V"

Ainsi, quand vous héritez d'un gène d'œil marron, il dominera forcément face aux gènes d'œil bleu et donc vous aurez plus de chance d'avoir les yeux marron à votre tour.

Comment la couleur des yeux est-elle déterminée ?

paire-chromosome-mère-père
couleur-yeux-BBVb
Couleur-yeux-BBVV
Couleur-yeux-BBbb
couleur-yeux-Bvbb
couleur-yeux-Bbbb
couleur-yeux-Bvvb
couleur-yeux-vert-Vbbb
couleur-yeux-vert-VVbb

Les combinaisons des gènes et couleurs des yeux !

Considèrent que les gènes impliqués dans la couleur des yeux fonctionnent par paires, qu'ils se trouvent sur les chromosomes 15 & 19, et qu'ils obéissent à la règle de domination - récession.

 

Alors il n'existe que 9 combinaisons possibles pour définir la couleur des yeux d'une personne. 

couleur-yeux-bleu-bbbb

La filiation avec la couleur des yeux

gènes-homozygote-couleur-yeux

Gènes Homozygotes

Une personne est homozygote si les gènes qui gouvernent la couleur des yeux sont identiques dans la paire de chromosomes 

Gènes Hétérozygotes

gènes-hétérozygote-couleur-yeux

Une personne est hétérozygote, si les gènes qui gouvernent la couleur des yeux sont différents dans la paire de chromosomes. Dans ce cas, seul le gène dominant exprimera la couleur des yeux

Peut-on vérifier la paternité avec la couleur des yeux ?

Il n'est clairement pas possible de confirmer un lien de filiation fiable avec comme seule information la couleur des yeux d'un père présumé. Hormis les calculs de probabilité qui doivent être pris en compte en fonction des gènes de la famille, il a été identifié aujourd'hui plus de 80 mutations génétiques impliquées dans la couleur des yeux d'une personne. Ainsi il est possible que 15 à 20 gènes supplémentaires jouent un rôle indirect sur l'expression, la concentration et la diffusion de la mélanine. Et pour autant, ce lien n'est pas encore très clairement établi.

La couleur de l’iris humain est donc loin de pouvoir s’expliquer par un seul facteur, il faut aussi savoir que l’expression des gènes peut changer au cours de la vie d'une personne, ce qui explique que la couleur des yeux puisse évoluer. Il existe même des personnes qui ont une condition appelée hétérochromie, une différence de couleurs entre les deux yeux, appelées également « yeux vairons », ou au sein du même iris.

Au-delà de l’ADN et des changements de teinte à cause du vieillissement, des pathologies et des traitements peuvent aussi jouer un rôle dans des modulations de couleur. Celles-ci peuvent être d’origine inflammatoire, traumatique, tumorale, neurologique ou encore toxique, impliqué dans des pertes de pigmentation, alors peuvent assombrir l’iris. 

La couleur des yeux est une caractéristique polygénique. Autrement dit, plusieurs gènes en sont responsables, ce qui rend moins probable une conclusion basée uniquement sur l'observation. Car vous devez prendre en compte qu'il est possible d'hériter d'un gène récessif non observable chez les parents, mais pouvant faire ressortir une nouvelle couleur chez l'enfant.

La couleur des yeux a été tentée d'être déterminée par un nuancier, similaire à celui illustré ci-dessous. L'idée est d'essayer de calculer le pourcentage de couleur des yeux qu'un enfant est le plus susceptible d'avoir, en fonction de la couleur des yeux des parents.

Les idées principales sont pour la plupart vraies, où les parents qui présentent la même couleur des yeux sont plus susceptibles de transmettre aux enfants cette même couleur, avec une dominance de couleur brune sur les yeux de couleur plus claire. 

Peut-on prédire la couleur des yeux d'un bébé ?

Peut-on choisir la couleur des yeux d'un bébé avant la naissance ?

Oui, il est aujourd'hui techniquement possible d'utiliser la PMA (Procréation Médicalement Assistée) afin de sélectionner les embryons des parents porteurs des codes génétiques pour une couleur des yeux souhaitée. Cette sélection en laboratoire permet d'augmenter considérablement la probabilité d'une nouvelle grossesse portant le code génétique pour une couleur des yeux choisie.

 

Il est néanmoins important de vérifier en amont, si les parents sont porteurs des codes génétiques nécessaires pour constituer la couleur des yeux souhaitée pour l'enfant. Aujourd'hui, une simple prise de sang est nécessaire pour vérifier cette compatibilité. Ensuite, la procédure du laboratoire est alors d'examiner les embryons produits par les parents avec la fécondation in vitro pour déterminer lequel des embryons porte les gènes nécessaires pour augmenter considérablement les chances de la couleur des yeux souhaités.

Après cette sélection des embryons en fonction des critères, les parents peuvent alors choisir de n’implanter que les embryons présentant le plus de probabilités d’obtenir la couleur des yeux souhaitée.