Test ADN de Paternité


test adn de paternité

Comment faire un test de paternité ?



Un test de paternité est un test ADN qui peut vous aider à savoir si un homme est le père biologique de votre enfant. On l'appelle aussi test de filiation génétique ou empreinte génétique.

Techniquement, le test ADN de paternité est une comparaison génétique entre les profils des participants, pour déterminer s’il y a bien une correspondance qui peut inclure ou exclure un lien de filiation biologique. Nous savons que lors de la transmission de l’ADN d’un père à un enfant :


La moitié du profil du père est concédé à un enfant de manière aléatoire

Ainsi il est important de pouvoir mettre en relation lors du test que la moitié du profil de l’enfant correspond parfaitement avec la moitié du profil du père testé. Si c’est le cas, alors la paternité est confirmée, sinon elle est exclue.


Sachez que ce n’est pas parce que vous partagez plusieurs en gènes en communs avec une personne que cela détermine forcément un lien biologique. Dans le cas d’une recherche de paternité, généralement, le laboratoire exclut la paternité après uniquement 3 marqueurs génétiques différents entre les participants.



Comment faire un test ADN de paternité légal ?



Si vous vous demandez ce que sont les tests ADN de paternité juridiques et comment ils sont effectués, nous répondons dans cet article à toutes vos questions. Afin de savoir comment ça marche, et comment confirmer le lien biologique avec votre enfant, et utiliser les résultats devant un juge ou une administration.


Les étapes suivantes doivent être suivies pour effectuer un test ADN de paternité légal. Dans un premier temps, assurez-vous d’avoir :

  • Le consentement du père présumé

  • Le consentement de l’enfant (majeur)

Si l’enfant est mineur, le consentement d’un parent est obligatoire ‼️

  • Dans certains cas, assurez-vous que vous avez le consentement de la mère.

Pour faire un test ADN de paternité légale, il est important que les prélèvements ne se fassent pas de manières anonymes. Pour cela, le laboratoire et les participants doivent respecter la chaîne de traçabilités qui vous permettra de confirmer l’identité des participants au test. Pour cela vous pouvez :

  • Faire les prélèvements directement sur place

  • Faire les prélèvements à distance, avec l’aide d’un docteur généraliste

Dans les deux cas, lors de l’analyse des profils génétiques, le laboratoire suivra une procédure stricte quant au traitement des données personnelles. Puisqu’il est important que le nom du participant soit indéniablement joint avec son échantillon.


Faire une analyse d’un test ADN de paternité légale vous permettra d’utiliser les résultats pour toutes procédures judiciaires ou administratives. Et ceux, même si les tests ont été réalisés avant le début des analyses.

Attention tout de même en fonction de votre situation, il est toujours primordial d’en parler avec votre avocat afin d’avoir une confirmation de l’utilité de ce résultat. Dans la grande majorité des cas, seul le juge peut prendre la décision de prendre le rapport en considération dans sa décision et la condition de l’enfant sera toujours plus importante que la preuve de filiation biologique.



Comment faire un test ADN de paternité à domicile ?



Le test de paternité ADN à domicile 🏠 est une méthode permettant de déterminer si un homme est le père biologique d'un enfant.


Pourquoi à domicile ? Parce que vous n’avez pas besoin de vous déplacer dans un laboratoire pour faire les prélèvements.

À la place, vous recevrez le matériel pour faire vos échantillons directement par courrier dans votre boîte postale. Le processus consiste à recueillir des échantillons d'ADN sur les participants, généralement salivaire, afin de les envoyer à un laboratoire et à attendre les résultats.


Ces tests à domicile qui restent tout aussi fiables sont uniquement à titre personnel et privé. Puisque l’identité des participants n’a pas été vérifiée par une tierce personne comme un médecin, vous ne pourrez pas utiliser les résultats lors d’une démarche juridique.


Attention, lors d’un test ADN de paternité à domicile, le nom des participants est basé sur la déclaration lors de l’achat. Pour le laboratoire, le test est toujours fait anonymement.



Peut-on faire un test ADN de paternité durant la grossesse🤰 ?



test adn de paternité prénatal

- Oui - , il est aujourd’hui possible de faire un test ADN de paternité durant la grossesse.


C’est ce qu’on appelle un test de paternité prénatal qui nécessite une simple prise de sang de la mère et un échantillon salivaire du père présumé. Ce test ADN est tout aussi fiable que le test ADN de paternité que vous pouvez faire après la naissance du bébé.


Pour faire ce test, il est recommandé d’attendre la 7e semaine de grossesse pour avoir un résultat précis et fiable. Car le laboratoire cherchera dans un premier temps les informations génétiques du fœtus présent dans le sang de la mère.


Si le test est effectué trop tôt, il est possible qu’il ne soit pas présent en quantité suffisante.

Nous listons aussi dans cet article les différentes situations qui ne permettent pas de faire le test prénatal.


Le test ADN de paternité lorsque la mère est enceinte vous permettra de prendre une décision rapide dans le cas ou ne souhaitez pas garder le bébé et provoquer un avortement. Pour cela, il est primordial de bien se préparer, car l’analyse étant disponible sous quelques jours, vous devrez vous organiser pour la prise de sang avec un médecin, une infirmière ou un laboratoire et renvoyer les échantillons le plus rapidement possible.



Comment faire un test ADN de paternité après un décès ?



Si vous souhaitez effectuer un test ADN de paternité après un décès, vous devez savoir que ce n'est pas une procédure facile 😥. Il y a beaucoup de choses que vous devez prendre en compte avant de procéder à ce test. Voici quelques conseils qui vous aideront dans cette démarche :

  • Par exemple, si vous souhaitez effectuer un test de paternité après un décès, vous devez prendre en compte la date du décès et d'autres facteurs tels que l'incinération ou l'enterrement. Car en fonction de la situation, certains échantillons seront plus faciles à récupérer que d’autres. Mais il est en général plus avantageux d’anticiper avec des échantillons conservés en avance.

  • La seconde information importante concerne le consentement du défunt. Vous devez obligatoirement fournir le consentement de tous les participants lors d’un test ADN. Si la personne n’a pas explicitement donné son accord durant son vivant alors c’est à la famille du proche de fournir les documents qui attestent un consentement et une relation biologique.


💰 Quel est le prix d'un test ADN de Paternité ?



Le coût d'un test ADN de paternité va dépendre du laboratoire qui le propose.


Généralement, un test ADN de paternité privé incluant un père et un enfant utilisant des échantillons salivaires vont être autour de 130 à 190 euros.

Pour ce prix, les laboratoires proposent l’envoi du matériel pour faire les prélèvements à la maison.


Si vous souhaitez faire les prélèvements directement sur place, vous devez ajouter une centaine d’euros supplémentaires par participant. Attention 🚩aux annonces qui proposent des prix beaucoup plus bas, mais qui en réalité n’incluent pas l’ensemble de la procédure ou des participants.


Le prix d’un test ADN de paternité judiciaire reste aujourd’hui un peu plus cher avec un marché qui commence autour de 280 euros. Pouvant dépasser chez certains laboratoires les 400 euros. Cette analyse prend en charge un suivi complet des échantillons pour garantir une chaîne de traçabilités concernant l’identité des participants. Si le laboratoire ne propose pas les prélèvements sur place, vous devrez avoir recours à un médecin généraliste 🩺 qui peut aussi vous facturer la consultation pour les prélèvements.


Sachez que pour l’ensemble des tests ADN de paternité que vous faites à distance, dans la grande majorité des cas, vous devrez faire le renvoi des échantillons au laboratoire à vos frais. En fonction du mode d’envoi, le prix de l’acheminement peut varier d’un endroit à l’autre.




Test ADN pour une reconnaissance de paternité 👨🏻‍⚖️



Le test ADN de paternité vous permet de faire une comparaison génétique entre un père présumé et un enfant afin de déterminer un lien de filiation biologique. Par rapport au résultat que vous allez avoir, vous pourrez utiliser ce rapport d’analyse pour entamer une procédure juridique afin de reconnaître la paternité d’un enfant. Il est important de prendre en considération que le résultat du test peut-être différent de ce que l’on espère, ainsi il est primordial :


D’anticiper les deux cas de figure et prévoir une organisation de ce que vous souhaitez faire si le résultat est positif ou négatif


Qui sont les participants au test de paternité ?



Les participants d’un test ADN de paternité sont :

  • Les enfants, qui peuvent être garçon ou fille 👧🏼 👦🏻

  • Le père présumé

  • La mère biologique

La participation de la mère biologique n’est pas obligatoire pour avoir un résultat fiable et précis. Mais cela peut être ajouté pour ainsi avoir l’ensemble de la répartition génétique sur les résultats. Vous pourrez ainsi vérifier par vous même, les gènes qui proviennent de la mère et ceux provenant du père.


‼️ Attention : si le doute de paternité se porte entre deux pères provenant de la même famille, comme des frères, cousins, oncle… Il est obligatoire de faire le test de paternité en incluant les deux pères présumés ainsi que la mère biologique et l’enfant. Sinon le test ne permettra pas de faire la différence entre des profils génétiques proches.



Quel échantillon utilisé pour faire un test de paternité ?


échantillon biologique

L’échantillon buccal 🧬


Nous recommandons d'utiliser un échantillon salivaire pour faire un test ADN. C’est l’échantillon le plus facile à prélever et il peut se conserver plusieurs semaines entre le moment du prélèvement et le début des analyses.


La majorité des laboratoires proposent l’échantillon salivaire comme échantillon standard inclus dans le prix mis en avant.

De plus, lorsque vous souhaitez réaliser un test pour connaître les origines, l’échantillon salivaire et le seul échantillon que vous pourrez utiliser.


Les échantillons non standards🩸


Il est tout de même possible d’extraire l’ADN d’une personne provenant d’un autre type d’échantillon comme :

  • Le sang

  • Les cheveux

  • Les ongles

  • Le sperme

  • La brosse à dents

  • Le rasoir…

La particularité pour l’utilisation de ce type d’échantillon est la fiabilité en ce qui concerne l’extraction.

Est-ce que votre échantillon va fournir assez d’ADN pour que le laboratoire puisse créer un profil génétique et qu’il puisse ensuite l’utiliser lors d’une comparaison.

Pour éviter de vous retrouver dans une situation avec un échantillon ne soit pas suffisant pour le test ADN de paternité, nous recommandons de suivre les instructions qui sont listées dans notre article.



Pour faire court, il est important d’envoyer les échantillons au laboratoire rapidement après les prélèvements. De plus, nous conseillons aussi de faire attention aux méthodes de conservation afin d’éviter toute contamination ou détérioration des échantillons.




Quel test ADN pour confirmer la paternité ?


Le test ADN de paternité est une comparaison de l’empreinte génétique pour déterminer si deux personnes sont liées en tant que parents et enfants. Si un homme n'a aucun lien biologique avec un enfant, il ne peut pas être le père de cet enfant. 🙅🏽‍♂️


Mais selon votre situation, il est possible que le père ne soit pas disponible pour faire le test ADN. Dans ce cas, il est alors possible de faire un test ADN avec d’autres membres de votre famille afin de déterminer un lien de paternité.


Le test ADN de fraternité :

Vous pouvez faire un test ADN de fraternité avec votre frère ou votre sœur afin de savoir si vous avez des gènes paternels en communs. Cette analyse vous donnera ainsi un pourcentage de relation en fonction de votre héritage génétique.


Il est recommandé pour ce test d’inclure si possible l’ADN de la mère biologique des enfants afin d’améliorer la précision des résultats.

Le test du Chromosome Y :

Le test du chromosome Y peut se faire avec tous les hommes de votre famille qui sont issus de la même lignée paternelle que le père présumé. Ce chromosome étant transmis de père en fils sur toute la lignée de la famille, faire le test avec un frère, un oncle, un cousin, un grand-père vous permettra de confirmer par déduction si vous appartenez à la même lignée, et donc : inclure ou exclure votre paternité.




Le test du Chromosome X :

À l’inverse du test précédent, le test ADN du chromosome X peut se faire uniquement entre sœurs afin de confirmer une paternité commune. 👱🏽‍♀️👩🏽‍🦱

Une femme possédant une paire de chromosomes X, l’un provenant de la mère biologique et l’autre provenant du père, le laboratoire peut déterminer en comparant les échantillons de deux sœurs, si elles partagent le même chromosome X paternel.


Ce test peut aussi se faire en comparant le chromosome X d’une petite-fille avec celui de sa grand-mère paternelle. Car lors de la transmission de ce gène, le père présumé ayant reçu son chromosome X de sa mère l’aura forcément transmis à sa fille par la suite.


Le test de filiation avec l’oncle ou la tante :

C’est ce qu’on appelle aussi un test ADN avunculaire. Il permet de comparer l’ADN d’une enfant avec celui de votre oncle ou de votre tante du côté de votre père. Pour se faire, afin de confirmer une paternité, il est important de conduire le test avec la sœur ou le frère complet du père recherché.


Comme pour le test de fraternité, le test ADN avunculaire vous donnera un pourcentage de relation en fonction de vos gènes en communs.

Il est donc aussi intéressant ici d’inclure l’ADN de la mère biologique des enfants pour avoir une meilleure fiabilité.


Le test de filiation grands-parents : 👵👴

C’est une analyse que vous pouvez faire avec les deux parents de votre père présumé. Le laboratoire peut définir si une relation biologique existe entre le profil génétique d’un grand-père, d’une grand-mère avec les profils génétiques des petits-enfants.


Cela reste toujours un résultat de probabilité qui vous donnera un pourcentage de relation en fonction de l’héritage qui est toujours aléatoire.



Le test ADN de paternité est-il gratuit ?


Malheureusement, non, il n’est pas aujourd’hui possible de faire un test ADN de paternité gratuitement.

Le coût des analyses reste conséquent pour les laboratoires qui proposent ces services de test ADN et de l’autre côté, il n’est pas considéré par les assurances et les mutuelles comme un service médical de nécessité afin qu’il soit totalement pris en charge lors de votre commande.


Veuillez cependant consulter votre complémentaire santé afin d’avoir la confirmation sur le montant qui peut être pris en charge si vous souhaitez faire un test ADN.


Cependant, sachez que si vous faites le choix de faire un test à titre privé, il ne sera jamais pris en charge par la sécurité sociale. En revanche, le test génétique effectué pour des raisons juridiques, par exemple pour établir l'identité du père en cas de divorce ou de litige sur la garde des enfants, pourrait éventuellement pris en charge pas des aides sociales.



Peut-on faire un test ADN de paternité en pharmacie ?


test adn en pharmacie

Un test de paternité par ADN n'est pas disponible en pharmacie.


Vous devez vous rendre dans un laboratoire médical, et prendre rendez-vous pour faire le test, sur place ou à distance. Pour des prélèvements sur place, tous les participants doivent se déplacer avec :

  • Certificat de naissance

  • Carte d'identité

  • Formulaire de consentement

  • Photo d'identité

Ceci est la procédure pour faire une analyse pour un test ADN de paternité juridique. 🏛


Mais vous pouvez aussi faire votre propre prélèvement à la maison. Pour cela, vous devez faire la commande en ligne afin de recevoir le matériel provenant du laboratoire. Mais il est aussi possible d’acheter en pharmacie les écouvillons buccaux qui peuvent être utilisés pour prélever l’échantillon salivaire sur les participants.




Quelle est la fiabilité du test ADN de paternité ?


Un test ADN de paternité est une procédure médicale qui utilise un échantillon de votre ADN pour déterminer si vous êtes le père biologique d'un enfant. Cette procédure est très précise et très fiable, ce qui en fait l'un des moyens les plus sûrs de prouver la paternité. La fiabilité provient notamment de la simplicité de l'analyse, en effet lors du test ADN de paternité, le laboratoire exécute une simple comparaison génétique entre le profil du père et de l’enfant.

  • si la correspondance est parfaite entre les deux profils, alors la paternité est incluse

  • si il existe des différences entre certains marqueurs, alors la paternité est exclue

Dans ce cas de figure, le doute est très vite écarté, car vous n’avez que deux types de résultats possibles. Vous ne pouvez pas être entre les deux.

La fiabilité du test va aussi dépendre des méthodes d’analyse ainsi que l’accréditation du laboratoire.


Nous l’expliquons plus en détail dans notre article : Accréditation et fiabilité


Mais il est important que le laboratoire respecte les normes internationales en matière d’analyse génétique. Nous recommandons aussi des entreprises qui utilisent une méthode à double vérification lors des tests. Cette méthode permet d’éviter les erreurs humaines ou d’équipement par une analyse doublée en deux équipes qui doivent trouver les mêmes résultats.


Quelle est la précision d'un test ADN de paternité ?


Le test de paternité par ADN est précis à 99,9% pour un résultat positif et précis à 100% pour un résultat négatif.

Ceci est possible grâce au nombre de marqueurs génétiques qui sont utilisés lors de la comparaison. Il est obligatoire internationalement d’utiliser un minimum de 15 marqueurs génétiques pour déterminer le profil ADN d’une personne. 🔬


Mais pour une recherche d’un lien de paternité, aujourd’hui les laboratoires proposent des comparaisons sur un minimum de 21 marqueurs, certains iront même jusqu’à une trentaine de gènes.


Plus vous ajoutez des points de comparaison entre les individus, plus vous avez un résultat qui devient fiable et précis. Cela améliore grandement la certitude de la relation et permet aux personnes de lever le doute sur ses enfants.




Peut-on faire un test ADN de paternité sans la mère ?


Oui, il est possible de faire un test ADN de paternité sans la mère biologique. Cependant, cela peut donner des résultats moins précis dans certaines situations. Qu'un test effectué avec l'ADN de la mère. La raison en est que lorsque vous ajoutez l’ADN de la mère le laboratoire va pouvoir déterminer la provenance de l’ensemble des gènes qui composent le profil génétique de l’enfant.


Pour vous, il sera plus facile de comprendre le rapport final du test puisque vous pourrez vérifier la correspondance des marqueurs génétiques entre l’enfant et les deux parents.

Inclure l’ADN de la mère peut être obligatoire dans certains laboratoires. Surtout si le test se fait de manière légale, et donc à pour objectif d’être utilisé lors d’une procédure juridique.


De manière générale, si vous souhaitez faire un test ADN de paternité à titre privé, il n’est pas obligatoire d’inclure l’ADN de la mère pour avoir un résultat fiable et précis.


Comment rechercher un père inconnu ?


Un test ADN de paternité est un type de test génétique qui utilise l'ADN pour déterminer la relation entre deux ou plusieurs personnes. C’est donc une analyse de comparaison entre deux profils génétique afin de déterminer la relation biologique. Malheureusement si vous êtes à la recherche de votre père biologique et que vous ne connaissez pas non plus des membres de la famille qui peuvent être reliés à celui-ci, alors le test de relation ne pourra pas vous être utile.


Dans ce cas, vous devrez d’abord faire des recherches généalogiques 🌳 pour découvrir des informations sur votre potentiel père présumé.


En plus des recherches classiques, vous avez aujourd’hui la possibilité de faire des recherches généalogiques génétiques. Par le biais de votre ADN, des laboratoires spécialisés dans la recherche des origines peuvent vous aider à vous mettre en relation avec des personnes qui peuvent faire partie de votre famille. Il sera à vous de prendre contact avec ces personnes et organiser des recherches afin de sélectionner des personnes qui peuvent vous aider à confirmer votre recherche de paternité.


Vous aurez alors la possibilité de confirmer le lien de filiation avec des membres de la famille du père recherché, en utilisant tout type de test avec :

  • Le père en question

  • Des frères et sœurs

  • Des oncles et tantes

  • Des cousins

  • Des grands-parents


Peut-on faire un test ADN de paternité en France ? 🇫🇷


Il est considéré comme illégal de faire un test ADN de paternité en France en dehors de toute procédure juridique. Si vous souhaitez entamer une procédure de reconnaissance d’un enfant ou pour toute autre affaire liée au droit à la famille, il est obligatoire de passer par un juge compétent qui pourra décider en fonction de la situation de faire un test ADN.


Malgré cela, il reste possible d’avoir recours à un test ADN de paternité privé depuis la France avec des laboratoires étrangers.

Ce test est considéré comme privé, car il n’aura aucune valeur légale et vous ne pourrez pas l’utiliser pour une démarche judiciaire ou administrative. Ce test sera uniquement pour votre curiosité afin de connaître la vérité sur votre lien de filiation avec vos enfants.



Peut-on faire un test ADN de paternité en Belgique ? 🇧🇪


Il est possible de faire un test ADN de paternité en Belgique que ce soit, durant une procédure juridique en dehors ou tout simplement à titre privé.

Il n’existe aujourd’hui aucune loi qui va à l’encontre d’une recherche d’un lien de filiation par l’analyse génétique de l’ADN des participants.

Vous pourrez alors faire la commande d’un test ADN de paternité avec un laboratoire afin de recevoir le matériel à domicile et faire un test pour votre curiosité. Mais vous avez également la possibilité de vous rendre dans un centre hospitalier ou un laboratoire pour faire les prélèvements directement sur place assisté par le personnel médical.



Peut-on faire un test ADN de paternité en Suisse ? 🇨🇭


Oui, vous pouvez effectuer un test ADN de paternité en Suisse. Cependant, vous devez trouver un laboratoire qui peut effectuer le test et amener toutes les parties concernées au laboratoire pour le test.


Effectivement, le test ADN de paternité nécessite le consentement et la participation du père présumé, de la mère biologique et de l’enfant.

Il n’est alors pas possible en Suisse de faire un test ADN de paternité sans la participation de la mère même si l’enfant est majeur.


Comme dans tous les autres pays européens, vous avez la possibilité de faire un test ADN privé avec un laboratoire étranger vous permettant de faire une comparaison uniquement entre le profil génétique du père et celui de l’enfant. Ce test n’aura aucune valeur légale, mais reste tout aussi fiable que le test proposé par un centre accrédité en Suisse.


Peut-on faire un test ADN de Paternité en Algérie ? 🇩🇿


Oui, vous pouvez faire un test ADN de paternité depuis l’Algérie. Pour ce faire, vous devez disposer d'un échantillon du père et de l'enfant et faire l’envoi par coursier DHL ou FEDEX. Vous pouvez prélever cet échantillon à domicile ou chez un médecin généraliste. Le test ADN que vous pourrez faire depuis l’Algérie sera uniquement à titre privé. Si vous souhaitez mettre en place une procédure juridique ou administrative, alors vous devez faire la demande auprès d’un juge compétent qui pourra obliger les participants à faire un test directement dans un laboratoire sur le territoire Algérien.